WhatsApp Image 2019-12-06 at 13.36.31 (1)

« Souviens-toi, n’oublie jamais » 14 filleuls Télémaque découvrent le Camp d’Auschwitz


Partagez cet article !

Le 23 janvier 2020 était organisée la commémoration du 75e anniversaire de la libération du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau. A cette occasion, le Président de la République, Emmanuel Macron a indiqué dans son discours : « Les survivants du camp sont nos héros et ils sont devenus des passeurs. Ils ont inspiré des générations de passeurs. Et à leur tour, nos enfants auront à le devenir, nos enfants deviendront ces témoins intraitables à leur tour car ils seront devenus, par ce lieu et par leur apprentissage, ceux qui savent, que nous n’avons pas le droit d’oublier ».

C’est dans cet objectif, ne pas oublier – être sensibilisé aux questions liées aux discriminations et aux racismes, que 14 filleuls franciliens de l’Institut Télémaque se sont rendus le 5 décembre dernier au camp d’Auschwitz-Birkenau.  Ce déplacement a été rendu possible grâce au groupe ADP et a été organisé par Haïm Korsia, grand Rabbin de France et salarié aumônier d’ADP.

Les 14 filleuls Télémaque ont eu préalablement l’occasion de préparer ce voyage par une visite du musée de la Shoah, au cours de la fin octobre, en présence d’Haïm Korsia et d’Elie Buzyn, rescapé du camp d’Auschwitz.

                                  WhatsApp Image 2019-12-16 at 14.27.22 (1)

                                  WhatsApp Image 2019-12-16 at 14.27.23

Le programme était dense : arrivés le jeudi, nos filleuls ont commencé par une visite de la dernière synagogue de la ville d’Auschwitz et ont assisté à la lecture de la Torah, texte sacré de la confession juive. Ils sont ensuite allés visiter les camps d’Auschwitz, et plus spécifiquement le pavillon français.

                                    WhatsApp Image 2019-12-06 at 13.36.30 (1)

Après quoi, s’est déroulée une cérémonie interreligieuse en fin de journée, éclairée à la bougie près du mémorial de Birkenau, où les différents représentants des cultes (un pasteur, un rabbin et un imam, tous les trois aumôniers d’ADP) ainsi que les organisateurs de la journée ont pris la parole un à un, en rappelant à chacun son devoir de fraternité, de mémoire et d’amour envers son prochain. Puis, un jeune de chaque structure représentée a allumé l’une des 6 bougies.

                                      WhatsApp Image 2019-12-06 at 13.36.36

Le docteur Elie Buzyn dédie aujourd’hui son temps à la nouvelle génération dans le but d’accomplir, ce qu’il nomme « son devoir de témoigner et de transmettre » la mémoire de la Shoah en intervenant régulièrement dans des lycées et collèges, mais aussi en accompagnant des jeunes à Auschwitz, pour leur faire part de son histoire.

 « J’ai vraiment été marqué par la cérémonie de fin. Les discours des représentants des 3 cultes m’ont vraiment touché et nous donnaient un grand message d’espoir. Je remercie Elie Buzyn de nous avoir partagé son histoire si émouvante », se livre Safwane, élève de 1ère à Evry.

Cet itinéraire unique a permis à nos filleuls de pouvoir écouter des témoignages intenses, et également de cultiver de nouvelles connaissances à travers les visites réalisés tout le long de leur voyage. Ils ont également fait preuve d’une immense maturité quant à leur devoir de transmission :

« Maintenant notre quotidien ne sera plus jamais le même. Nous sommes la dernière génération à pouvoir entendre un témoignage direct. Nous aurons donc le rôle de transmettre tout cela aux générations futures pour que cela ne se reproduise jamais. Nous le devons à Elie mais à la fois à notre société. Pour ma part c’est le troisième témoignage que j’ai l’honneur d’entendre et d’avoir pu voir de mes propres yeux Auschwitz m’a beaucoup touché » s’est confiée Ines, élève en Terminale. 

« Avoir eu l’opportunité de participer à cette journée avec un groupe composé de jeunes et d’adultes, avec des croyances différentes a été l’un des points forts de ce voyage » d’après Claire Taillardat, notre responsable des parrainages en Ile-de-France.

L’Institut Télémaque remercie de tout cœur notre partenaire, la Fondation Groupe ADP et Haïm Korsia, d’avoir offert cette opportunité exceptionnelle à nos filleuls, ainsi que les organisateurs, les accompagnateurs, Elie Buzyn, et les filleuls pour leur bienveillance mutuelle et le courage dont ils ont fait preuve pour affronter ces émotions si fortes durant ce voyage.

                                   WhatsApp Image 2019-12-06 at 13.36.30

Le saviez-vous ? Chaque année, les filleuls Télémaque se rendent au Camp des Milles, grâce au soutien de la Fondation EDF, pour comprendre comment les discriminations, les racismes, l’antisémitisme et les extrémismes peuvent mener au pire.